La Communauté Rodrigue

[ACTU] Déconfinement phase 2: quelles sont les conditions pour une réouverture dès juin ?

Le jeudi 28 mai, le premier ministre Edouard Phillipe a annoncé les mesures sur le seconde phase du déconfinement, avec des premières annonces concernant le secteur de l’événementiel et des loisirs. 

A cela, le ministère de la Culture a conçu des documents d’aide dans l’accompagnement des réouvertures progressives des structures culturelles.


A qui s’adressent les recommandations de la DGCA ?

Les recommandations de la DGCA sont à destination des structures souhaitant ouvrir à partir du 2 juin dans les départements en zone verte et à partir du 22 juin pour les départements classés « orange », comme en Île-de-France.

La DGCA actualisera ces données début septembre 2020 afin de tenir compte de la circulation du virus dans les différents points du territoire national au début de la saison culturelle et de permettre d’augmenter les jauges de salles dans la mesure du possible.

Quelles sont les recommandations pour organiser le placement des spectateurs pendant le spectacle ?

Selon le document d’aide à la reprise d’activité et à la réouverture au public des salles de spectacle publié par la DGCA*, il est recommandé de :

  • Maintenir une distanciation physique limitant les risques de contagion
  • Laisser des sièges vacants (afin d’assurer une distanciation d’1 mètre) entre les personnes
  • Recommander ou rendre obligatoire le port du masque en cas de risque de rupture de la distanciation physique et en milieu mal aéré / mal ventilé
  • N’utiliser les strapontins que lorsque les circulations sont suffisamment larges.

Solution Rodrigue :
Rodrigue propose une nouvelle fonctionnalité de gestion du plan de salle pour répondre à la distanciation physique en condamnant automatiquement un siège sur deux en quinconce.
→ Démo Distanciation physique

Nota Bene : cette option ne peut prendre en compte la largeur de vos sièges et n’est de fait applicable que si la distance est d’au moins 1 mètre en condamnant un siège sur deux.

*Les recommandations de la DGCA sont indiquées pour cette phase 2 du confinement et précise qu’ils les actualiseront en début septembre 2020 afin de tenir compte de la circulation du virus dans les différents points du territoire national au début de la saison culturelle et de permettre d’augmenter les jauges de salles dans la mesure du possible.

Des spectateurs issus du même groupe de réservation peuvent-ils être placés à côté sans distanciation physique ?

Oui selon les recommandations de DGCA, il est recommandé de “laisser des sièges vacants (afin d’assurer une distanciation d’1 mètre) entre les personnes, à l’exception des personnes appartenant au même groupe de réservation“.

Solution Rodrigue :
La nouvelle fonctionnalité de la distanciation physique sur Sphere condamne 1 siège sur 2 en quinconce et ne peut – actuellement – prendre en compte les différents cas de figure lors d’une réservation. Toutefois il peut s’accompagner d’un replacement en salle lors du resserrage.
→ [DEMO] Distanciation physique

Vous pouvez également opter de vendre à partir d’une jauge et faire le placement sur place afin de limiter les effets de la condamnation d’un siège sur deux. Vous garantissez une place dans une catégorie mais gérerez le placement des spectateurs à leur arrivée dans la salle. Vous pourrez ainsi adapter le placement en fonction des groupes de personnes se présentant tout en optimisant au mieux les distanciations.

Nota Bene : Les équipes Rodrigue réfléchissent actuellement à une amélioration de l’attribution automatique des places pour des personnes appartenant à un même groupe, évitant ainsi la gestion avec des condamnation de sièges lors de la vente.

Doit-on condamner systématiquement le 1er rang pour chaque séance ?

Selon les recommandations publiées par la DGCA, il est demandé de laisser vacants le ou les premiers rangs si la scène est proche, afin de respecter le mètre de distanciation physique.

Quel mode de réservation privilégié ?

Selon les recommandations publiées par la DGCA :

  • La réservation en ligne, pour toutes les structures qui le peuvent, doit être encouragée. Favorisez l’impression des billets par le public, ou l’envoi des billets par mail, sont les plus à même d’éviter le passage par la billetterie.
  • La réservation placée est également recommandée, toutefois lorsque le placement ne peut être numéroté, un marquage des fauteuils est indispensable pour indiquer quelles sont les places qui peuvent être occupées ou non.
Comment gérer le contrôle d’accès ?

Selon les recommandations publiées par la DGCA :

  • Favorisez le contrôle des billets par douchettes en assurant une distanciation physique avec le personnel de la structure.
  • Lorsque le contrôle des billets n’est pas possible au moyen de douchettes, il peut être effectué de façon adaptée, soit par un simple contrôle visuel, soit en demandant aux spectateurs de déchirer eux-mêmes leur billet sous le contrôle du personnel de salle.

Solution Rodrigue :
Rodrigue propose un dispositif d’accroche de la douchette Cipherlab à tout type de potelet. Le public scanne ainsi en autonomie son billet sous le faisceau de la douchette. Ce dispositif permettra de rendre le contrôle d’accès sans contact physique.
Ce dispositif est en cours de validation et sera très prochainement disponible.

Comment gérer l’entrée en salle ?

Selon les recommandations publiées par la DGCA :

  • La multiplication des portes d’entrées, chaque fois que possible, permet de faciliter l’installation du public dans la salle. Il est indispensable de ne pas ouvrir les portes au dernier moment afin d’éviter les files d’attente et les congestions.
  • La numérotation des places, si elle est possible, facilite l’étalement des entrées en salle et favorise ainsi une circulation plus fluide du public.

Solution Rodrigue :
La nouvelle fonctionnalité de la distanciation physique permet de gérer cette distanciation pendant le placement en salle. En paramétrant des accès, vous divisez les spectateurs en groupe. Chaque groupe accède ainsi à la salle à un horaire différent facilitant la gestion des files d’attente.
Cf [DEMO] Distanciation physique

Sources :

  • Avis du Haut Conseil de la santé publique : Préconisations relatives à l’adaptation des mesures barrières et de distanciation sociale à mettre en œuvre en population générale, hors champ sanitaire et médico-social, pour la maîtrise de la diffusion du SARS-CoV-2, 24 avril 2020.
  • La culture et le déconfinement Covid-19 : proposition d’un processus de réouverture des lieux de spectacles, de tournages et de répétition, par le Pr Bricaire. Audiens, 24 avril 2020.